';

Cuba, pas libre

Chacun peut faire l’expérience de ce qui émane d’un lieu, de ce qui l’a forgé années après années, ressentant en quelques instants comme un saisissement, un état qui peut à peu le gagne, l’imbibe et dont, malgré toute la volonté du monde, il ne peut se défaire. Bien au contraire, les signes vont s’accumuler comme autant de confirmations de cette sensation première, l’amplifiant, la consolidant comme un filtre qui finit par s’imposer irrévocablement.